La parahôtellerie suisse se montre confiante pour la saison d'hiver

jeudi, 23.11.2017

Les acteurs de la parahôtellerie suisse s'affichent confiants pour la saison d'hiver, le secteur ayant évolué de manière positive en été et en automne grâce au renforcement de l'euro.

Interhome, qui loue des logements de vacances, a enregistré une hausse de 12% des réservations entre avril et octobre.

Les activités du secteur de la parahôtellerie suisse ont évolué de manière positive en été et en automne, le renforcement de l'euro ayant permis la reprise de la demande. Les acteurs s'affichent confiants pour la saison d'hiver, a indiqué jeudi l'association professionnelle Parahotellerie Schweiz.

Entre avril et octobre 2017, la demande des visiteurs européens s'est améliorée, selon un sondage auprès des cinq membres de la faîtière. Interhome, qui loue des logements de vacances, a enregistré une hausse de 12% des réservations pendant la période sous revue. De mai à juin, elles ont même bondi de 30%, porté par les visiteurs en provenance d'Europe (+18%) et de l'Extrême-Orient (+27%). Par contre, le chiffre d'affaires n'a progressé que de 8,1%, dans la mesure où la durée des séjours s'est raccourci à 6,7 jours en moyenne.

Chez Bed and Breakfast Switzerland, les nuitées ont progressé de 1,4% tandis que Reka a vu ses réservations progresser de 8,7% sur la période estivale pour un chiffre d'affaires en hausse de 12,7%.

De prime abord, les résultats sont moins réjouissants dans les auberges de jeunesse, qui ont enregistré un repli de 1,9% des nuitées et de 3,2% du chiffre d'affaires. Toutefois, cela s'explique par des changements dans les établissements disponibles.

Ajustés, les chiffre montrent en effet une croissance des nuitées de 2,3%. TCS Camping a vu le nombre de visiteurs progresser de 7,3% cet été, le chiffre d'affaires progressant de 3,6%. La météo favorable a soutenu la demande. Les cinq membres de l'association se montrent confiants pour la saison d'hiver. Le renforcement de l'euro et la répartition des jours fériés offrent des "conditions idéales", indique le communiqué. Chez Reka, les attentes en matière de réservations (+5%) et de chiffre d'affaires (+3%) sont clairement supérieures à celles de l'année dernière.

Interhome enregistre également une solide demande avec des réservations attendues en hausse de 10,3% par rapport à l'année dernière. Le chiffre d'affaires devrait progresser moins fortement (+6,2%) car la durée des séjours se raccourcit. Dans les auberges de jeunesse, les réservations devraient progresser de 7% et le chiffre d'affaires de 5%.(awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01



...