Ericsson s'attend à 1,5 milliard d'abonnements 5G en 2024

mardi, 27.11.2018

L’équipementier suédois Ericsson table sur une forte augmentation des abonnements avec l'arrivée de la 5G.

Ericsson prévoit un total de 8,9 milliards d'abonnements mobiles à la fin de 2024. (Keystone)

Ericsson prédit un bond de 50% d'ici 2024 des abonnements à la 5G, la nouvelle génération mobile dans les télécoms, qui devraient ainsi s'élever à 1,5 milliard à cette date et couvrir plus de 40% de la population mondiale.

L'Amérique du Nord et la partie nord-est de l'Asie devraient être les principaux moteurs de cet essor, les grands opérateurs américains commençant à commercialiser des services 5G cette année ou l'année prochaine, souligne l'équipementier suédois dans son rapport semestriel intitulé Mobility Report et publié mardi, qui contient ses premières prévisions à l'horizon 2024.

Le déploiement de grands réseaux internationaux devrait pour sa part intervenir à partir de 2020.

Les premiers forfaits 5G en Europe devraient être proposés en 2019, ajoute Ericsson.

Les équipementiers de réseaux télécoms traversent une période difficile en raison de la transition entre les différentes générations mobiles, qui se traduit par un ralentissement de la demande pour les anciennes technologies alors que celle pour la 5G n'a pas encore décollé.

La 5G est censée accélérer fortement la transmission des données et s'adapter à une plus grande variété d'objets connectés.

Ericsson prévoit un total de 8,9 milliards d'abonnements mobiles à la fin de 2024, contre cinq milliards à la fin de cette année.

Vers 9h40 GMT, le titre Ericsson avançait de 0,86% à 77,08 couronnes, faisant mieux que l'indice regroupant les valeurs technologiques européennes (+0,49%). (ats)






 
 

AGEFI



...