Meier Tobler a plongé dans le rouge au premier semestre

jeudi, 20.08.2020

L'équipementier du bâtiment et chauffagiste Meier Tobler a vu chiffre d'affaires baissé de 6,3%. Le résultat net, lui, est passé d'un excédent de 298'000 francs à un déficit de 2,65 millions.

Les restrictions temporaires d'activité imposées dans le domaine de la construction, ainsi que des mesures adoptées par les clients, ont compliqué les livraisons et les interventions du service après-vente. (Keystone)

Les mesures de confinement ont annihilé la rentabilité de l'équipementier du bâtiment et chauffagiste Meier Tobler sur les six premiers mois de l'année. Le chiffre d'affaires, apuré de la vente en 2019 de Keramikland, s'est érodé de 6,3% à 222,0 millions de francs suisses. Le résultat net, lui, est passé d'un excédent de 298'000 francs suisses à un déficit de 2,65 millions.

Les restrictions temporaires d'activité imposées dans le domaine de la construction, ainsi que des mesures adoptées par les clients, ont compliqué les livraisons et les interventions du service après-vente, souligne le compte-rendu diffusé jeudi. Les cantons latins ont à cet égard été plus touchés que les régions alémaniques.

Le groupe lucernois a comblé une partie de ce manque à gagner avec l'introduction du chômage partiel notamment. La cession en avril d'un immeuble à Däniken a par ailleurs contribué à amenuiser l'endettement à 59,1 millions, contre 81,9 millions six mois plus tôt.

Sans s'aventurer sur le terrain des perspectives chiffrées, la direction espère parvenir à maintenir les recettes dans le commerce et le service après-vente. Les revenus dans la production de chaleur par contre risquent d'essuyer une nouvelle contraction.






 
 

AGEFI



...