Roche présente une nouvelle formulation d'un anticancéreux

vendredi, 13.09.2019

L'entreprise pharmaceutique suisse Roche a revendiqué une nouvelle formulation sous-cutanée dans l'indication contre le cancer du sein.

Les données détaillées de l'étude Federica feront l'objet d'une présentation lors d'un prochain congrès en oncologie et seront soumises aux autorités sanitaires de la planète. (Keystone)

Roche revendique vendredi la non-infériorité d'une formulation sous-cutanée de sa combinaison de Perjeta (pertuzumab) et d'Herceptin (trastuzumab) - associée à une chimiothérapie - dans l'indication contre le cancer du sein HER2 positif, par rapport à la version intraveineuse de cette même préparation.

La nouvelle formulation doit permettre de ramener le temps d'administration de la combinaison à environ huit minutes, contre jusqu'à deux heures et demi pour l'infusion, précise un communiqué diffusé vendredi.

Les données détaillées de l'étude Federica feront l'objet d'une présentation lors d'un prochain congrès en oncologie et seront soumises aux autorités sanitaires de la planète.

Une administration sous-cutanée de la préparation, réalisable par les patientes elles-mêmes, permettrait aux systèmes de santé d'économiser sur les frais d'encadrement des malades, indique la Banque cantonale de Zurich (ZKB) dans un commentaire. L'établissement accueille subséquemment une nouvelle positive, mais dont l'impact sur le cours du titre Roche risque de demeurer cosmétique.

A 09h20, le bon de jouissance Roche s'appréciait de 1,6% à 273,4 francs, caracolant dans le trio de tête d'un SMI en hausse de 0,21%.(awp)






 
 

AGEFI




...