Chute de la rentabilité annuelle pour Komax

mardi, 17.03.2020

L'entreprise lucernois Komax essuie une chute de bénéfice net de près de trois quarts à 13,22 millions de francs l'an dernier.

D'ici 2023, Komax vise un chiffre d'affaires entre 450 et 550 millions de francs ainsi qu'un Ebit de 50 à 80 millions de francs. (Keystone)

Comme anticipé, Komax a vu sa rentabilité chuter l'an dernier, conséquence de la faiblesse de l'industrie automobile. Alors que ses ventes et commandes se sont contractées, le fabricant lucernois d'installations de production de câbles a essuyé une chute du bénéfice net de près des trois quarts (-74,5%) à 13,22 millions de francs.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit), s'est lui aussi effondré de 64,3% à 24,03 millions de francs. La marge correspondante a dégringolé à 5,8%, contre 14% douze mois auparavant, a indiqué mardi l'entreprise établie à Dierikon.

Le bénéfice net de Komax, s'est révélé inférieur aux attentes des analystes, alors que l'Ebit a dépassé les anticipations. Sondés par AWP, les experts tablaient en moyenne sur un résultat net de 15,1 millions de francs et un Ebit de 22,9 millions.

Au vu de la performance, le conseil d'administration proposera à la prochaine assemblée générale le versement d'un dividende largement raboté de 7 à 2,80 francs par action. Les analystes visaient à ce titre une somme moyenne de 2,80 francs.

Selon les chiffre définitifs de mardi, le chiffre d'affaires s'est tassé de 12,9% à 417,77 millions de francs. Les entrées de commandes se sont réduites de 17,7% à 408,68 millions.

A la lumière des résultats 2019 et des difficultés dans l'industrie automobile, secteur dans lequel Komax réalise près de 80% de ses ventes, l'entreprise de Suisse centrale étend l'horizon de ses perspectives à moyen terme au-delà de 2021, soit à 2023.

L'adaptation doit refléter la stagnation, voire le repli de la production de véhicules attendue cette année, l'évolution dépendant de l'impact de la pandémie liée au coronavirus.

D'ici 2023, Komax vise un chiffre d'affaires entre 450 et 550 millions de francs ainsi qu'un Ebit de 50 à 80 millions de francs. Le groupe note que les perspectives à moyen et long terme demeurent favorables, les clients entendant poursuivre leurs efforts en matière d'automatisation de la production de câbles. Il n'en reste pas moins que l'exercice 2020 se révélera encore exigeant.

Komax avait lancé un avertissement sur bénéfice fin janvier. L'entreprise avait alors annoncé avoir essuyé l'an dernier un tassement du chiffre d'affaires de 13% à 415 millions de francs environ. Les entrées de commandes ont chuté de 17,7% à 408,7 millions. (awp)






 
 

AGEFI



...