Une start-up vaudoise veut uberiser les réservations des blocs opératoires

Mercredi, 18 juillet 2018 // Matteo Ianni

La start-up resot.care va lancer une plateforme de mise en relation entre les différents intervenants professionnels du domaine médical. L’objectif est de simplifier les réservations d’interventions chirurgicales ambulatoires, stationnaires et privées. Une innovation de taille dans le milieu hospitalier.

La question des délais d’attente pour les interventions chirurgicales non urgentes soulève des controverses et s’avère parfois déroutante.  Aujourd'hui, des personnes souffrantes sont obligées d'attendre plusieurs mois pour une opération. Comment en est-on arrivé à un tel engorgement? Les...

SGS est en ligne avec son plan stratégique 2020

Mercredi, 18 juillet 2018 // Elsa Floret

Pour ses acquisitions le leader mondial de l’inspection - dont les résultats semestriels sont en hausse - met le focus sur l’Asie du Nord-Est et l’Amérique du Nord.

Lors de la présentation de ses résultats semi-annuels devant les médias mercredi depuis son quartier général genevois, la SGS renouvelle ses perspectives 2018, ainsi que ses objectifs stratégiques de croissance 2020. Les résultats sont en hausse. En ce qui concerne l’accélération du programme d’acquisitions du leader...

Temenos poursuit sa croissance tous azimuts au 2e trimestre

Mercredi, 18 juillet 2018

Le chiffre d'affaires de Temenos s'est élevé à 204 millions de dollars, en hausse de 17% sur un an.

Temenos a annoncé mercredi des résultats extrêmement solides au 2e trimestre. Aussi bien le chiffre d'affaires que le résultat opérationnel (Ebit) et les recettes tirées des licences sont en nette hausse et bien supérieurs aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires du développeur genevois de logiciels bancaires s'est...

Composites Busch se retire du marché du hockey sur glace

jeudi, 12.07.2018

L'entreprise Composites Busch, basée à Porrentruy (JU), se retire du marché du hockey sur glace et du inline-hockey, où elle était présente depuis 1992. La décision n'aura pas d'impact sur le personnel.

Composites Busch était le seul producteur de cannes de hockey basé en Suisse. (keystone)

Pour expliquer sa décision, la société fondée en 1988 par sa maison-mère allemande Busch Vacuum invoque dans un communiqué la mondialisation du marché du hockey sur glace, ainsi que la concurrence des grands groupes internationaux. Elle cessera ainsi la fabrication et la commercialisation d'articles liés au hockey au 31 décembre prochain.

Composites Busch, qui se targue d'avoir créé la première canne 100% carbone au monde, va recentrer ses activités sur les autres secteurs de sa production, comme le médical, le luxe et l'industrie des machines. De plus, une nouvelle unité de fabrication de pièces pour le domaine aéronautique vient d'être créée avec de grandes perspectives de développement, note l'entreprise jurassienne.

Emplois préservés

La décision n'entraînera aucune suppression de postes. Les différentes personnes impliquées dans le segment hockey sur glace se verront confier de nouvelles tâches au sein de la société, qui a créé plus de 20 nouveaux emplois ces 12 derniers mois.Composites Busch était le seul producteur de cannes de hockey basé en Suisse. L'activité hockey comptait pour 3 à 5% du chiffre d'affaires de la société, avait estimé l'an dernier son directeur. A son apogée, au début des années 2000, cette unité écoulait jusqu'à 22'000 cannes par an.(ats)

 

 






 
 

AGEFI


 

 



...