Pargesa orphelin de l'entrepreneur belge Albert Frère

lundi, 03.12.2018

L'entrepreneur belge Albert Frère, l'homme le plus riche de la Belgique selon le classement Forbes, est décédé à l'âge de 92 ans. Il a contribué à la création et au développement du groupe Pargesa, en tant que vice-président du conseil d'administration.

En 2015, Albert Frère avait renoncé à briguer un nouveau mandat à la vice-présidence du conseil d'administration de Pargesa, préférant passer le flambeau à son fils.(Keystone)

Anciennement vice-président du conseil d'administration de Pargesa Holding, Albert Frère a contribué à la création et au développement du groupe en partenariat avec la famille Desmarais, a indiqué lundi la société de participations genevoise.

Albert Frère était également président d'honneur et actionnaire de contrôle conjoint de Groupe Bruxelles Lambert (GBL), qu'il avait rejoint en 1982.

"GBL a la tristesse d'annoncer la mort d'Albert Frère. Pendant plus de trois décennies, sous son impulsion, GBL est devenue une des plus grandes holdings d'Europe. Ses qualités professionnelles et humaines ont profondément marqué notre groupe", a pour sa part écrit la société bruxelloise.

Pargesa, présidé par Paul Desmarais, détient 50% du capital de GBL et 50,7% des droits de vote. GBL détient plusieurs participations dans des grands groupes, dont 16,60% dans SGS, 9,43% dans Lafargeholcim, 7,49% dans Pernod Ricard ou encore 7,50% dans Adidas, selon ses chiffres clos au 30 septembre.

En 2015, Albert Frère avait renoncé à briguer un nouveau mandat à la vice-présidence du conseil d'administration de Pargesa, préférant passer le flambeau à son fils, Gérald Frère. Albert Frère ne s'était pas non plus représenté au sein de l'organe de surveillance de GBL et avait abandonné la fonction de directeur général (CEO) de cette dernière société.(awp)






 
 

AGEFI



...