Légère baisse des recettes pour Aevis sur neuf mois

jeudi, 29.11.2018

Le chiffre d'affaires brut d'Aevis Victoria a baissé de 3,7% sur un an à 469,1 millions de francs entre janvier et fin septembre.

Les divers travaux de rénovations et la baisse des tarifs Tarmed ont impacté la performance du groupe fribourgeois. (Keystone)

Le groupe de cliniques privées et d'hôtels Aevis Victoria a vu son chiffre d'affaire très légèrement s'affaisser sur les neuf premiers mois de l'exercice. Les divers travaux de rénovations et la baisse des tarifs Tarmed ont impacté la performance du groupe fribourgeois. Une augmentation de capital est à l'étude pour financer d'éventuelles acquisitions. 

Le chiffre d'affaires brut a baissé de 3,7% sur un an à 469,1 millions de francs entre janvier et fin septembre. Les recettes nettes, hors honoraires médicaux, se sont quant à elles repliées de 3,9% à 411,3 millions, a détaillé Aevis Victoria dans un communiqué. 

Ce dernier a cité divers effets négatifs, notamment la fermeture complète pour rénovation de l'hôtel Eden au Lac à Zurich, des travaux de transformations dans plusieurs cliniques et la baisse du tarif Tarmed. 

Cette situation a été "partiellement compensée par une dynamique particulière de la clientèle étrangère dans les cliniques de Swiss Medical Network", dont le chiffre d'affaires a pris 24% à 23 millions de francs et dans les hôtels de l'enseigne Victoria-Jungfrau Collection, dont les ventes ont pris 10,4% à 48,6 millions. 

La filiale Swiss Medical Network poursuit son programme d'optimisation et de réduction de coûts de 25 millions, lancé cette année. Ce dernier sera entièrement implémenté d'ici la fin de l'année et se poursuivra en 2019 avec des économies supplémentaires de 10 millions.

En matière de perspective, Aevis Victoria table sur "une augmentation sensible des activités" à la fin du premier trimestre 2019 avec l'ouverture d'un hôpital de jour à la Clinique Générale Beaulieu, d'un centre médical à la Clinique de Valère et de l'agrandissement de Privatklinik Villa im Park. 

"Ces trois réouvertures marqueront la fin des importants travaux de rénovation qui ont fortement impacté l'activité des cliniques en 2018", a précisé le groupe. 

Très active sur le front des acquisitions, "Swiss Medical Network travaille actuellement sur l'acquisition de plusieurs autres entités dans diverses villes de Suisse". Le groupe pourrait dans ce cadre lancer "une augmentation de capital de taille modérée pour financer ces opérations". 

Parmi les autres activités, Victoria-Jungfrau Collection va profiter l'année prochaine de la réouverture de l'Eden au Lac à Zurich et d'un nouveau restaurant au Bellevue Palace à Berne qui ouvrira en décembre 2018. (awp)






 
 

AGEFI



...