Vaud: un crédit de 20,5 millions pour développer un hub des transports

lundi, 11.02.2019

L'efficacité des transports passe par leur complémentarité: Vaud développera les interfaces entre les différents modes de déplacement. Un premier crédit de 20,5 millions de francs doit financer de nombreux projets associant trains, bus, voitures et mobilité douce.

La conseillère d'Etat vaudoise présentait la vision du canton pour assurer la meilleure cohérence des nombreux types de mobilité de la population.(Keystone)

L'interface, ou le hub, est "l'objet manquant dans la stratégie cantonale", a indiqué lundi Nuria Gorrite. La conseillère d'Etat vaudoise présentait la vision du canton pour assurer la meilleure cohérence des nombreux types de mobilité de la population.

"Il faut fluidifier les correspondances" et mettre en place "une vision coordonnée au plus proche des besoins des gens", a poursuivi le cheffe du Département des infrastructures et des ressources humaines.

Utiliser sa voiture, sa moto ou son vélo, pouvoir les déposer près d'une gare elle-même reliée à des lignes de bus régionales. Le tout dans la volonté de "rabattre" la croissance de la mobilité vers les transports publics qui donneront le meilleur accès aux villes: la stratégie est ambitieuse, a souligné Nuria Gorrite.

Pour la mettre en oeuvre, un premier crédit de 20,5 millions de francs est demandé au Grand Conseil. Il s'agira de co-financer des études et des réalisations, avec 65 arrêts de bus, 1100 places de parc P + R et 1300 places Bike and Ride créés ces prochaines années.(awp)






 
 

AGEFI



...