Le PIB vaudois continue de croître

mercredi, 29.01.2020

L’économie vaudoise maintient le cap dans un environnement conjoncturel mondial en perte de vitesse. La croissance est attendue à 1,7% cette année dans le canton.

Le canton de Vaud, comme le reste de la Suisse, est confronté à la faiblesse des marchés d'exportation et à la cherté du franc face à l'euro. (Keystone)

La croissance vaudoise devrait rester dynamique cette année. L'Institut d'économie appliquée de l'Université de Lausanne (CREA) prévoit une augmentation du PIB du canton de 1,7%, contre 1,5% pour 2019.

Le canton de Vaud, comme le reste de la Suisse, est confronté à la faiblesse des marchés d'exportation et à la cherté du franc face à l'euro. "Les ventes de produits vaudois à l'étranger restent cependant proches de leur record historique", malgré un repli de 1,9% à 13,6 milliards de francs en 2019, indiquent mercredi les quatre partenaires, soit l'Etat de Vaud, la Banque cantonale vaudoise (BCV), la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI) et le CREA.

L'économie vaudoise bénéficie aussi du soutien des branches actives sur le marché intérieur. Du coup, "les perspectives sont loin de celles d'une croissance nulle ou d'une récession", poursuit le communiqué. Pour 2021, la croissance du PIB du canton devrait se maintenir à 1,7%.

Les estimations et les prévisions de croissance vaudoises sont proches de celles pour l'ensemble de la Suisse, à savoir 1,3% pour 2019 et 2020, et 1,6% pour 2021, note le CREA.

Par branches, la chimie-pharma, l'industrie des machines, l'horlogerie ainsi que l'hôtellerie-restauration pourraient afficher pour 2020 une croissance marquée en terre vaudoise, au-delà de 2%. L'activité devrait en revanche stagner cette année dans d'autres secteurs, comme dans les transports, les télécommunications ou le commerce. (awp)






 
 

AGEFI




...