L'Agefi placé en sursis concordataire

dimanche, 16.04.2017

Le Tribunal d'arrondissement de Lausanne a accordé un sursis concordataire de six mois à L'Agefi.

Fathi Derder succèdera le 1er mai à François Schaller comme rédacteur en chef de l'Agefi.

Le sursis concordataire accordé à l'Agefi devrait permettre de clarifier la situation de l'entreprise en proie à de grosses difficultés financières.

La décision a été prise le 30 mars, peut-on lire dans la Feuille des avis officiels publiée samedi. Le sursis court jusqu'au 6 octobre.

La société l'a demandé afin de rendre possible une offre de reprise de l'activité de l'Agefi dans de bonnes conditions et de permettre au repreneur d'investir, a indiqué samedi François Schaller, administrateur-délégué et rédacteur en chef du titre, revenant sur une information du Temps.

A fin novembre, Antoine Hubert, actionnaire du quotidien et administrateur délégué du groupe Aevis Victoria, qui détient 49% du titre, a présenté une offre de reprise des activités et du personnel. L'opération devrait permettre la création d'une nouvelle société sur des bases saines.

Un nouveau projet, web et print, sera présenté à la fin du mois d'avril. Dès le 1er mai, le conseiller national et journaliste Fathi Derder succédera à François Schaller à la tête du journal économique. (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...