Airopack: le Tribunal cantonal de Zoug prolonge le sursis concordataire

mercredi, 10.04.2019

Le Tribunal cantonal de Zoug a accédé à la demande du groupe zougois et prolongé de deux mois le sursis concordataire auquel est soumis le spécialiste des aérosols depuis mi-février.

Airopack dispose d'un délai supplémentaire pour trouver une issue à ses problèmes de financement. (Keystone)

Airopack dispose d'un délai supplémentaire pour trouver une issue à ses problèmes de financement. Le Tribunal cantonal de Zoug a accédé à la demande du groupe zougois et prolongé de deux mois le sursis concordataire auquel est soumis le spécialiste des aérosols depuis mi-février. L'autorité a pris sa décision mardi.

Daniel Hunkeler est par ailleurs confirmé en qualité d'administrateur provisoire, indique mercredi la société sise à Baar.

La justice zougoise avait initialement accordé un sursis concordataire de deux mois à Airopack le 12 février. Quelques jours auparavant, le groupe annonçait l'échec de sa tentative de refinancement complet de sa dette et un défaut sur certains emprunts de sa ligne de crédit principale.

Airopack et ses principaux créanciers ont toutefois trouvé un accord ouvrant la possibilité d'un prêt de 15 millions d'euros immédiatement disponible pour les filiales opérationnelles et de 10 millions supplémentaires dans un futur proche. Ces liquidités doivent permettre de couvrir les besoins à court et moyen terme, avait alors précisé l'entreprise.(awp)






 
 

AGEFI



...