Emmi entend poursuivre l'amélioration de sa rentabilité à moyen terme

lundi, 05.03.2018

Le transformateur laitier Emmi compte continuer à accroître ses marges à court et à moyen terme, après avoir dégagé l'an dernier un bénéfice net étoffé de 15,1% à 161,6 millions de francs.

La direction d'Emmi prévoit une progression des ventes en Suisse de l'ordre de 0 à 0,5% sur l'année en cours.(keystone)

Les actionnaires d'Emmi pourront dans l'immédiat bénéficier du jubilée pour les 25 ans du groupe lucernois et de la cession en janvier de sa participation dans le producteur de yogourts américain Siggi's, en se voyant proposer un dividende de 10,00 francs par nominative, contre 5,90 francs au titre de 2016.

La croissance risque de demeurer molle sur la marché intérieur d'Emmi, la direction prévoyant une progression des ventes en Suisse de l'ordre de 0 à 0,5% sur l'année en cours et de 0 à 1% à moyen terme. Les revenus d'ensemble devraient nonobstant progresser de 1,5 à 3% en 2018 et de 2 à 3% par la suite.

En termes de rentabilité, l'excédent d'exploitation (Ebit) 2018 doit s'établir dans une fourchette de 205 à 215 millions de francs, contre 205,8 millions en 2017. Dans l'immédiat comme à plus longue échéance, la société vise une marge bénéficiaire nette - hors effets d'acquisition - de 4,5 à 5,0%, contre 4,8% l'an dernier.

La performance décoiffe les attentes des analystes consultés par AWP, en dépit de la publication début février du chiffre d'affaires et d'indications relativement optimistes quant à la rentabilité. L'Ebit n'était attendu qu'autour de 203,7 millions et le bénéfice net qu'autour de 151,3 millions de francs. Les pronostics pour la rémunération des actionnaires surtout étaient plafonnés à 6,80 francs.

L'embellie sur les marges est attribuée à l'allégement des charges d'exploitation, subséquente de la mise en oeuvre d'une batterie de mesures idoines et de l'achèvement du processus de déploiement du nouveau système informatique.(awp)






 
 

AGEFI




...