Les vols responsables de 12% des émissions de CO2 en Suisse

jeudi, 21.11.2019

Le trafic aérien représente 12% des émissions de CO2 de la Suisse, indique jeudi le Conseil fédéral en réponse à une interpellation de Jürg Grossen (PVL/BE).

En moyenne, environ 90 g de CO2 sont émis par passager et par kilomètre.(Keystone)

Au niveau mondial, le trafic aérien constitue 2 à 2,5% de l'ensemble des émissions provoquées par l'homme.En Suisse, il représente 12% des émissions de C02.

Le conseiller national bernois s'interrogeait sur les effets des vols sur le climat. Les chiffres qui circulent sont différents et le public a le droit d'être informé de l'ampleur réelle des émissions.

La Suisse enregistre la quantité de carburant embarqué sur le territoire. En 2017, la combustion de kérosène a émis 5,42 millions de tonnes de CO2 et 5,74 millions de tonnes en 2018, explique le gouvernement. Les émissions pour les vols de retour en Suisse n'apparaissent pas dans ce calcul puisque le carburant utilisé est pris en compte par le pays de départ.

Cinq millions de tonnes représentent 12% de l'ensemble des émissions de la Suisse et 25% des émissions de CO2 résultant de la combustion de carburants. En moyenne, environ 90 g de CO2 sont émis par passager et par kilomètre.

Les émissions par habitant et année occasionnées uniquement par les voyages en avion ne sont pas enregistrées séparément. Mais elles peuvent être évaluées à 0,8 tonne par habitant et par année, précise le Conseil fédéral. Une comparaison à l'échelon international est impossible car il n'existe pas de chiffres similaires.(awp)






 
 

AGEFI




...