Le titre Fiat Chrysler démarre 2018 en trombe

vendredi, 05.01.2018

Le titre du constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a démarré 2018 sur les chapeaux de roue à la Bourse de Milan. La veille, il avait bondi de 8,3%, atteignant un niveau historique de fermeture à 16,8 euros.

Le titre du constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a démarré 2018 sur les chapeaux de roue à la Bourse de Milan. La veille, il avait bondi de 8,3%, atteignant un niveau historique de fermeture à 16,8 euros.

Le titre du constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a démarré 2018 sur les chapeaux de roue à la Bourse de Milan, après avoir déjà réalisé la meilleure performance du FTSE MIB l'an passé avec un bond de 73,5%.

Vendredi en milieu de journée, il gagnait encore 4,15% à 17,55 euros. La veille, il avait bondi de 8,3%, atteignant un niveau historique de fermeture à 16,8 euros.
Dans sa lignée, il emportait comme la veille une partie de la galaxie de la famille Agnelli: Exor (+2,71% à 56,8 euros) et Ferrari (+1,19% à 93,6 euros).

Les valeurs du monde automobile étaient globalement bien orientées sur les Bourses européennes après la publication d'une étude de la banque d'affaires américaine JP Morgan prévoyant une bonne année pour le secteur: Volkswagen progressait de 2,32%, Renault de 1,59% et Michelin de 1,55%.

Selon les analystes, FCA est bien positionné pour tirer son épingle du jeu sur un marché automobile américain dont les perspectives apparaissent relativement solides, et ce même si les ventes du constructeur y ont reculé en décembre de 11%.

Cette baisse s'explique notamment par sa stratégie de réduire le parc proposé aux compagnies de location de voitures, un choix apprécié par le marché, ce secteur offrant des marges plus réduites.

Les observateurs estiment aussi que FCA semble en mesure d'atteindre ses objectifs pour 2018.

La hausse du titre est enfin portée par de nouvelles spéculations sur une possible relance de négociations pour une alliance avec un autre constructeur, et par le relèvement par JP Morgan de son objectif de prix de 14,6 à 21 euros.

Le nouveau plan stratégique de Fiat Chrysler 2018-2022 sera présenté au premier semestre par son patron Sergio Marchionne, qui cèdera les rênes du groupe l'an prochain.(awp)



 
 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01

Testez notre nouvelle App smartphone




...