Le taux de chômage diminue un peu en juin à 3,2%

mercredi, 08.07.2020

Le taux de chômage a légèrement diminué en juin. Le nombre de personnes inscrites auprès des ORP a bondi de 54,6% par rapport à la même période l'an dernier.

Le chômage des jeunes a diminué de 441 personnes (-2,5%) à 17'317 mais en comparaison annuelle, il a progressé de 7555 personnes (+77,4%). (Keystone)

Le taux de chômage en Suisse s'est légèrement amélioré en juin, notamment en raison d'effets saisonniers, à 3,2% contre 3,4% en mai, où il avait atteint un niveau record depuis février 2017 dans un contexte marqué par la pandémie de coronavirus, annonce mercredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Il s'agit du premier recul du chômage depuis février où s'établissait encore à 2,5%, les mois de mars, avril et mai ayant été marqués par des hausses. Tous les secteurs d'activité, dont la restauration et l'hôtellerie durement touchés par la crise sanitaire, ont profité de cette éclaircie.

Corrigé des variations saisonnières, le taux de chômage s'est affiché à 3,3% en juin, contre 3,2% le mois précédent.

Cependant le nombre de personnes inscrites auprès des offices régionaux de placement (ORP) a bondi en juin de 54,6% par rapport à la même période de l'année passée.

Ces chiffres sont meilleurs que les anticipation des économistes interrogés par AWP. Ces derniers prévoyaient que le taux de chômage oscille entre 3,4% et 3,5% pendant le mois sous revue.

En chiffres absolus, le nombre de chômeurs inscrits a atteint 150'289 personnes, une baisse de 5709 personnes (-3,7%) sur un mois mais une avancée de 53'067 personnes (+54,6%) sur un an.

Moins de chômeurs en Romandie

Au niveau des régions, le nombre de chômeurs a reculé de 2,8% en Suisse Alémanique et de 5,1% en Romandie et au Tessin sur un mois.

Dans la partie romande, le taux de chômage a reculé dans le canton de Vaud (-0,3 point à 4,6%), au Valais (-0,6 point à 3,8%), à Neuchâtel (-0,1 point à 4,6%), Fribourg (0,1 point à 3,3%) et à Genève (-0,2 point à 5%), tandis que le Jura (+0,2 point à 4,6%) a enregistré une progression de personnes sans travail.

Au Tessin, le nombre de sans-emploi a diminué de 0,3 point à 3,6%.

Le chômage des jeunes a diminué de 441 personnes (-2,5%) à 17'317, mais en comparaison annuelle il a progressé de 7555 personnes (+77,4%).

Le nombre de chômeurs de 50-64 ans a reculé de 1206 personnes (-2,9%) sur un mois pour s'établir à 39'684 personnes. En variation annuelle, il s'est étoffé de 11'583 personnes (+41,2%).

Les étrangers en recherche de travail en Suisse ont diminué de 5,8% à 69'357 personnes et la variation chez les Helvètes est de -1,6% à 80'932 personnes.

Quelque 1,08 million de personnes étaient en chômage partiel en avril, soit 294'605 de plus (+37,7%) que le mois de mars. Le nombre de sociétés ayant utilisé cette mesure a augmenté de 34,5% à 131'069.

Le Seco anticipe un taux de chômage à 3,8% cette année et à 4,1% l'exercice suivant. Quant au produit intérieur brut (PIB), corrigé des événements sportifs, il devrait chuter de 6,2% avant de rebondir de 4,9% en 2021. (awp)






 
 

AGEFI



...