Le marché de l'emploi stagne au troisième trimestre en Suisse

jeudi, 13.10.2016

Le Swiss Job Market Index compilé par Adecco n'a pas bougé d'un iota au troisième trimestre de 2016. La stabilité de l'ensemble cache toutefois des disparités importantes entre les grandes régions du pays, comme entre les nombreux secteurs d'activité.

Le nombre de postes vacants publiés pour le bassin lémanique (Valais inclus) s'est tassé de 4% sur trois mois, tandis que celui de la région zurichoise (avec Schaffhouse) s'est enrobé de 8%.

Le Swiss Job Market Index compilé par Adecco n'a pas bougé d'un iota au troisième trimestre de 2016. Corrigé des variations saisonnières, il a néanmoins grappillé 2% sur le partiel précédent et 12% sur la même période l'an dernier, détaille jeudi le compte rendu du géant du placement temporaire.

La stabilité de l'ensemble cache toutefois des disparités importantes entre les grandes régions du pays, comme entre les nombreux secteurs d'activité.

Le nombre de postes vacants publiés pour le bassin lémanique (Valais inclus) s'est ainsi tassé de 4% sur trois mois, tandis que celui de la région zurichoise (avec Schaffhouse) s'est enrobé de 8%. L'Espace Mittelland affiche la plus forte progression, avec 13% sur trois mois comme sur un an. En comparaison annuelle, seule la Suisse du Nord-Ouest affiche un modeste recul, de 1%.

Les offres dans le bâtiment se sont envolées de 26% sur trois mois, soit la meilleure performance sectorielle, mais demeurent 14% en dessous de leur niveau d'il y a un an. La demande pour le commerce et la vente a fondu de 4% sur trois mois et de 9% sur un an.

Sur douze mois, les postes ouverts dans l'enseignement et les services publics ont enflé de 13%. La rentrée scolaire a en revanche sonné le glas de la tendance haussière, avec une chute trimestrielle de 16%. - (awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...