Croissance solide pour SGS en 2018

mardi, 22.01.2019

Le spécialiste genevois de l'inspection, SGS, a dépassé pour la première fois le milliard de francs en termes de bénéfice opérationnel en 2018.

La multinationale genevoise dirigée par Frankie Ng a enregistré un chiffre d'affaires de 6,71 milliards (+5,6%) en 2018. (Keystone)

SGS a enregistré en 2018 des performances solides mais légèrement inférieures aux prévisions. Pour la première fois, le géant genevois de la certification et de l'inspection a dépassé le milliard de francs en termes de bénéfice opérationnel, avec un Ebit (ajusté) de 1,05 milliard, en hausse de 8,4% sur un an, pour un chiffre d'affaires de 6,71 milliards (+5,6%).

Le spécialiste genevois de l'inspection et de la certification annonce mardi le versement d'un dividende de 78 francs par action, contre 75 francs l'an dernier, légèrement en deçà du consensus AWP (78,8 francs).

Le bénéfice net ajusté a atteint 724 millions de francs, en hausse de 4,6% mais inférieur aux attentes à hauteur de 8 millions. Le résultat net après minoritaires s'est monté à 643 millions.

Le groupe a par ailleurs approuvé un rachat d'actions de 250 millions de francs. Pour 2019, il s'attend "à une croissance organique toujours robuste". Et pour 2020, cette dernière devrait se situer autour de 5%, avec un objectif de marge opérationnelle maintenu autour de 17%.

"La majorité des secteurs du groupe a crû en 2018 en ligne avec nos objectifs", relève l'entreprise. Pour l'année écoulée, elle se félicite notamment d'avoir enregistré une croissance organique de 5,3% (à monnaies constantes), la plus élevée depuis 2012. (awp)






 
 

AGEFI



...