Comet: érosion moins marquée que prévu en 2019

lundi, 10.02.2020

Le spécialiste fribourgeois des rayons-X Comet a essuyé un recul de son chiffre d'affaires comme de sa rentabilité l'an dernier, mais l'érosion s'est avérée moindre que redouté.

Le bénéfice net a atteint 12,0 millions, contre 12,3 millions un an plus tôt.(Keystone)

Les recettes du spécialiste fribourgeois des rayons-X, fréquences radio et faisceaux d'électrons (ebeam) Comet se sont inscrites à 371,6 millions, alors que la direction articulait jusqu'à présent une fourchette de 350 à 370 millions et à comparer avec les 436,4 millions générés en 2018.

La marge brute opérationnelle (Ebitda) a gagné un point de pourcentage à 10,8%, s'établissant ainsi nettement au-delà du couloir prévu de 7,0% à 8,5%.

Le bénéfice net a atteint 12,0 millions, contre 12,3 millions un an plus tôt. Le conseil d'administration proposera aux actionnaires un dividende à nouveau raboté de 20 centimes, à 1,00 franc par titre.

Les perspectives de rétablissement de la demande semblent par ailleurs se confirmer, le carnet de commandes s'étant enrobé de 20% sur un an, détaille lundi un avertissement positif sur résultats.

La direction appréhende l'avenir avec un optimisme teinté de prudence, notant que l'actualité géopolitique et l'impact de l'actuelle épidémie de coronavirus demeurent hautement imprévisibles. La demande en particulier sur le marché des semi-conducteurs laisse néanmoins augurer une poursuite de l'amélioration sur l'année en cours.(awp)






 
 

AGEFI




...