Kardex améliore sa performance semestrielle

jeudi, 02.08.2018

Le spécialiste des systèmes d'entreposage Kardex a vu ses résultats semestriels progresser. Pour l'exercice en cours, la bonne évolution des affaires devrait se poursuivre selon l'entreprise zurichoise.

Kardex affiche une performance "très dynamique" au premier semestre.(keystone)


Kardex a réalisé une bonne performance semestrielle, qui devrait se poursuivre pour l'exercice en cours. Durant la période sous revue, le chiffre d'affaires du spécialiste des systèmes d'entreposage zurichoise a crû de 9,2% à 195,1 millions d'euros tandis que les entrées de commandes ont bondi de 17,6% à 246,0 millions. 

La rentabilité s'est également inscrite en hausse. Le bénéfice opérationnel (Ebit) s'est étoffé de 18% à 23,6 millions et la marge afférente a pris 0,9 point de pourcentage à 12,1%. Quant au bénéfice net, il s'est envolé de 21,4% à 17 millions.

L'Ebit et le bénéfice net sont légèrement supérieurs au consensus AWP tandis que les ventes sont un peu inférieures à la moyenne des estimations des analystes interrogés.

Au niveau des divisions, Remstar, le secteur principal spécialisé dans le marché de l'intralogistique (logistique interne aux entreprises) a vu ses recettes s'enrober de 12,7% à 158,8 millions et l'Ebit de 16,8% à 23 millions, ce qui correspond à une marge de 14,5%, soit une amélioration de 0,5 point. Ce segment a enregistré un record au niveau des entrées de commandes, soutenues par presque tous les marchés, précise le communiqué.

Mlog, produisant des transstockeurs et des systèmes de transport, a pour sa part a engrangé des revenus de 36,3 millions (-4,0%) et un bénéfice opérationnel de 1,8 million (+20%) dont la marge s'est établie à 5% contre 4% il y a un an.

Pour l'ensemble de l'année en cours, le groupe n'a pas détaillé ses objectifs mais s'est montré optimiste pour le second semestre.

Kardex affiche une performance "très dynamique" au premier semestre, souligne l'analyste Michal Lichvar de Vontobel. "Nous pensons que l'avenir à court terme est aussi prometteur", poursuit-il. Il n'y a pas de signes au niveau de l'environnement et des tendances pour assombrir l'horizon.

L'unique handicap est leur propre capacité, leur chaîne d'approvisionnement, mais cela ne devrait pas conduire à pertes au niveau des affaires, conclut le spécialiste.
A 12h24, le titre prenait 0,7% à 153 francs dans un marché élargi en baisse de 0,40%.(awp)






 
 

AGEFI




...