Airopack: la restructuration d'un site aux Pays-Bas menace 82 emplois

vendredi, 08.03.2019

Le spécialiste des aérosols Airopack, en difficultés financières, a annoncé vendredi avoir entamé le processus de restructuration sur son site néerlandais de Waalwijk. Les mesures initiées affecteront jusqu'à 82 employés.

Les principaux créanciers d'Airopack exigent la mise en gage des actions de la filiale néerlandaise.(Keystone)

Le programme de restructuration du groupe zurichois Airopack, qui démarre ce vendredi sur son site néerlandais, doit durer environ trois mois, a déclaré la société dans un communiqué.

Les principaux créanciers du groupe zougois exigent la mise en gage des actions de la filiale néerlandaise IPS BV. Ces derniers ont engagé une action en justice, qui, en cas de succès, séparerait Airopack Technology Group et sa filiale IPS des activités opérationnelles.

En février, le Tribunal cantonal de Zoug avait accordé un sursis concordataire à Airopack pour une durée initiale de deux mois.

Le titre Airopack était durement sanctionné en Bourse suite à cette annonce. Après s'être enfoncé de près de 14% après l'ouverture, l'action se reprenait quelque peu. A 10h02, la nominative cédait 8,3% à 0,28 franc, dans un SPI en baisse de 0,43%.

Mi-janvier, la société établie à Baar avait revu "significativement" en baisse ses attentes en matière de résultats pour 2018. Dans de précédentes estimations de novembre dernier, Airopack tablait encore sur un retour à l'équilibre au niveau du résultat brut d'exploitation (Ebitda) au premier semestre 2019, un objectif qui avait été renvoyé en première partie de 2020.(awp)






 
 

AGEFI



...