Dormakaba se renforce en Amérique du Nord

vendredi, 14.07.2017

Le spécialiste des accès sécurisés reprend le canadien Skyfold Investment pour 80 millions de francs.

Riet Cadonau, CEO de Dormakaba. Basée à Montréal, la cible est spécialisée dans les cloisons et emploie 180 personnes. (Keystone)

Le spécialiste des accès sécurisés aux bâtiments Dormakaba s'empare de la société canadienne Skyfold Investment pour 109 mio CAD (80 mio CHF). Basée à Montréal, l'entreprise est spécialisée dans les cloisons, emploie 180 personnes et a dégagé en 2016 un chiffre d'affaires de 42 mio CAD (31 mio CHF), indique vendredi le groupe zurichois.
La société sera intégrée dans l'unité Movable Walls. Cette division, la plus modeste du groupe, atteindra ainsi la masse critique nécessaire, explique le communiqué. Dormakaba escompte des effets positifs sur la marge opérationnelle brute (Ebitda) et le bénéfice par action dès le premier jour.
Skyfold Investment fournit - principalement en Amérique du nord - des centres de formation, des immeubles de bureaux, des centres de congrès et des hôtels. (awp)

 

Commentaire: la pertinence multiple de l’acquisition

L’acquisition du canadien Skyfold par Dormakaba n’a pour l’heure que peu d’importance à l’échelle du groupe. Elle signale cependant clairement qu’après la fusion entre Dorma et Kaba, le groupe n’entend pas renoncer aux domaines d’activité non directement liés aux systèmes d’accès, hérités de Dorma. Bien au contraire, il entend même les stimuler. L’exemple de Skyfold montre que les marges peuvent y être largement supérieures à la moyenne du groupe, estimées en l’espèce à près de 30% au niveau de l’Ebitda par l’analyste de ZKB Andreas Müller. L’empreinte géographique encore restreinte de Skyfold, avec un produit breveté pouvant convaincre des clients du monde entier, est un autre élément offrant plein de potentiel. La complémentarité avec Dormakaba, tant au niveau de la conception des systèmes de parois mobiles qu’au niveau du positionnement géographique, est idéale. Parler de taille critique ne veut donc pas seulement dire que le groupe atteint ainsi un certain volume d’affaires. Il peut distribuer une gamme de produits plus complète à une échelle plus large. Le groupe sera déjà le leader incontesté de ce marché dans le domaine automatique et semi-automatique. Cette approche permettra peut-être même à Dormakaba d’avoir des arguments supplémentaires dans la lutte pour les premières positions du marché mondial des systèmes d’accès, face à Assa Abloy et Allegion. Cette acquisition participe donc au regain de confiance récent par rapport à la capacité de Dormakaba de progresser au sein du top 3 mondial. (Christian Affolter)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...