Le sondage conjoncturel du KOF traduit un regain de confiance en janvier

mercredi, 07.02.2018

Le sondage conjoncturel du Centre de recherches économiques (KOF) dévoile mercredi un regain de confiance des entrepreneurs pour la marche de leurs affaires au cours des six prochains mois, après un léger accès de pessimisme l'automne dernier.

La construction à proprement parler bénéficie également d'une sensible éclaircie.(keystone)

L'industrie de transformation notamment s'affiche satisfaite de la marche de ses affaires, avec un taux d'utilisation de ses capacités ajusté des variations saisonnières de 84%, souligne le département de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EFPZ). Entrée de commandes et capacités de production ont connu une nette embellie en comparaison annuelle. La production doit profiter d'impulsions conséquentes du côté des exportations.

La construction à proprement parler bénéficie également d'une sensible éclaircie, mais les activités de planification ont essuyé un relatif tassement sur un mois.

Le commerce de détail n'a dans l'ensemble pas à se plaindre non plus, même si les affaires ont connu un ralentissement après la forte accélération constatée en décembre. Le commerce de gros a de son côté poursuivi son rétablissement.

L'hôtellerie confirme également la tendance au mieux observée au cours des trois derniers mois et les revenus affichent une certaine stabilité. Le regain de confiance demeure nonobstant timide pour les six prochains mois. Les restaurateurs continuent à émettre de sérieux doutes, 40% s'affichant déçus de la demande. Les revenus du sous-segment n'ont toujours pas retrouvé leur niveau d'il y a un an.

Le moral des prestataires de services financiers s'est encore amélioré, sous l'impulsion notable des assureurs. Les banques demeurent plus réservées, en dépit d'une accélération de leurs recettes supérieure à celle de leurs dépenses.(awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...