Bourse Zurich: Nestlé maintient l'indice dans le rouge

jeudi, 16.02.2017

Le SMI évolue sur une note légèrement négative jeudi en début de séance.

Peu après 9h30, le SMI reculait de 0,09% à 8478,46 points. Le SLI cédait 0,05% à 1350,36 points et le SPI 0,09% à 9282,77 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 19 reculaient, onze avançaient.

La Bourse suisse évolue sur une note légèrement négative jeudi en début de séance. La recul de Nestlé empêche le SMI de poursuivre sa progression vers la barre des 8500 points, de laquelle il s'est approché d'une douzaine de points mercredi. Les indications préalables étaient plutôt neutres: mercredi à Wall Street, les indices ont de nouveau fini à des records historiques, mais ils ont peu évolué après les clôtures en Europe. A Tokyo, le Nikkei a perdu près de 0,5%.

L'ambiance générale reste bonne, notent les courtiers. La hausse étonnamment forte de l'inflation aux USA ouvre la voie à une hausse de taux de la Réserve fédérale (Fed), et c'est bon aussi pour les marchés des actions, car c'est le signe d'une robuste évolution conjoncturelle.

En Suisse, l'évolution du marché est déterminée par Nestlé, qui a présenté ses résultats annuels. C'est le cas aussi pour Clariant et une série d'entreprises du marché élargi. Cet après-midi aux Etats-Unis, on attend les mises en chantier de logements en janvier, l'activité industrielle dans la région de Philadelphie en février et les traditionnelles demandes hebdomadaires d'allocation chômage.

Peu après 9h30, le SMI reculait de 0,09% à 8478,46 points. Le SLI cédait 0,05% à 1350,36 points et le SPI 0,09% à 9282,77 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 19 reculaient, onze avançaient.

Nestlé (-1,3%) a présenté des chiffres 2016 qui se sont révélés inférieurs aux attentes du marché et des analystes. Les perspectives sont prudentes. Elément positif: le dividende sera légèrement augmenté. Baader Helvea a relevé que Nestlé n'est pas parvenu à délivrer le bol d'air attendu. La performance est au bas des attentes, mais il faut la relativiser au vu des chiffres de la concurrence.

Julius Bär (-0,1%) cédait du terrain après que Berenberg a abaissé la recommandation à "hold" de "buy" estimant que, malgré de bons résultats, un vent contraire continue de souffler pour la banque privée zurichoise. Citi a pour sa part augmenté l'objectif de cours et maintenu "buy", estimant que la valorisation actuelle est dans le cadre de la moyenne historique, mais ne prend pas en compte la nette augmentation du bénéfice que Bär devrait atteindre sur les années 2018-2020.

Pour Adecco (-0,1%), Vontobel a relevé l'objectif de cours et confirmé "hold". L'analyste s'attend à une accélération de la croissance organique au 4e trimestre, en raison de l'évolution économique améliorée sur les marchés clés.

Le chimiste Clariant (-1,5%) a aussi présenté ses résultats, à peu près conformes aux attentes. Le dividende sera augmenté de 5 centimes à 0,45 CHF par action. La direction a par ailleurs confirmé les prévisions à moyen terme. Kepler Cheuvreux a mis en avant l'amélioration "attendue" du cash-flow et parle de résultats "satisfaisants". UBS a aussi salué le cash-flow et le relèvement de dividende. Barclays relève que l'action a gagné 20% depuis novembre et doute que les chiffres suffisent pour que la tendance se poursuive.

Johnson & Johnson a publié officiellement son offre de rachat d'Actelion (+0,1%). L'opération se déroule conformément aux prévisions, a précisé le groupe dans un communiqué.

Les bancaires, CS (-0,3%) et UBS (-0,1%) devraient aussi retenir l'attention. Mercredi, un membre de la Fed a déclaré vouloir un renforcement des exigences de fonds propres pour les grandes banques, ce qui est en contradiction avec les projets supposés de la nouvelle administration Trump.

Les poids lourds pharma Roche (+0,6%) et Novartis (+0,6%) évoluaient dans le vert, mais ne parvenait pas à compenser la baisse de Nestlé.

Sur le marché élargi, on suivra Straumann (-3,7%) Kudelski (-7,4%), Lem (-2,9%), Phoenix Mecano (+0,1%) et les banques cantonales vaudoise (-0,5%) et de Saint-Gall (+0,4%), qui ont tous publié des résultats. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...