Novartis délivre un 2e trimestre robuste, dopé par l'oncologie

Mercredi, 18 juillet 2018

La multinationale pharmaceutique Novartis a engrangé sur le deuxième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 13,16 milliards de dollars, correspondant à une croissance de 7,5% sur un an.

Novartis affiche sur le deuxième trimestre de 2018 des résultats dans le haut des attentes du marché. La multinationale pharmaceutique a notamment pu compter sur son coeur de métier dans les médicaments originaux pour asseoir une croissance rentable, notamment dans le domaine de l'oncologie. Les filiales Alcon et Sandoz s'inscrivent...

Easyjet relève sa prévision de bénéfice avant impôts

Mercredi, 18 juillet 2018

La compagnie aérienne à bas coût EasyJet a relevé mercredi sa prévision de bénéfice avant impôt pour l'exercice comptable 2017-2018, sur fond de progression de son trafic passagers et de ses revenus.

Le trafic passagers et les revenus de la compagnie aérienne à bas coût Easyjet progressent. Conséquence: le groupe relève la prévision de bénéfice avant impôt pour son exercice comptable 2017-2018. Le groupe a expliqué dans un rapport d'activité publié mercredi qu'il s'attendait désormais à dégager un bénéfice avant...

Hôtellerie: les salaires minimums augmenteront dès 2019

Mercredi, 18 juillet 2018

Les partenaires sociaux de l’hôtellerie-restauration ont adapté les salaires minimums pour l’année à venir. À partir du 1er janvier 2019 les salaires augmenteront de 1 à 1,3 %.

Chaque année, les partenaires sociaux dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration négocient un ajustement des salaires minimum. Les employés sont représentés par l’organisation professionnelle et les syndicats Hotel & Gastro Union, Syna et Unia, et les employeurs par les associations patronales GastroSuisse,...

Italie: la voie est ouverte pour les législatives

dimanche, 24.12.2017

Le Sénat italien a adopté samedi le budget 2018 du pays, considéré comme le dernier acte important de la législature en cours, ouvrant ainsi la voie à la dissolution du Parlement et à l'organisation d'élections législatives.

L'adoption du budget était importante pour assurer la stabilité du pays au cours des 12 prochains mois. (Keystone)

Le Sénat italien a adopté en troisième et dernière lecture lors d'un vote de confiance, par 140 +oui+ et 94 +non+, un budget destiné, dans l'esprit du gouvernement, à consolider la croissance et à diminuer la dette publique mais sans augmenter les impôts.

"Un coup de pouce à la croissance (...) l'Italie mérite la confiance", a écrit sur Twitter le chef du gouvernement Paolo Gentiloni.a

L'adoption du budget était importante pour assurer la stabilité du pays au cours des 12 prochains mois et désormais la législature semble avoir achevé ce qui était à sa portée, ouvrant la voie à la dissolution du Parlement et à la convocation d'élections législatives.

M. Gentiloni doit tenir jeudi en fin de matinée la conférence de presse de fin d'année au cours de laquelle il dressera le bilan de son gouvernement.

Dans la foulée, le jour même ou le lendemain selon les médias italiens, le président de la République Sergio Mattarella signera le décret de dissolution du Parlement.

Il ouvrira ainsi la voie à des législatives, prévues dans un délai de 45 à 70 jours après la dissolution du parlement, et l'ensemble des partis politiques table sur la date du 4 mars, même si cette décision sera prise officiellement par le gouvernement.

M. Gentiloni et son exécutif ne démissionneront pas cependant et resteront en charge pour expédier les affaires courantes tant qu'un nouveau gouvernement n'aura pas été formé.

Cet intérim risque cependant de durer longtemps vu le morcellement de la scène politique italienne où trois camps s'opposent mais où aucun des trois ne semble, dans l'immédiat et au vu des sondages, en mesure d'obtenir une majorité parlementaire garantissant un gouvernement stable. (awp)






 
 

AGEFI


 

 



...