Sonova: la reprise du marché des aides auditives est durable

jeudi, 16.07.2020

Le retour des clients dans les points de vente a été plus rapide que prévu selon le directeur général de Sonova, Arnd Kaldowski.

Arnd Kaldowski, directeur général de Sonova.

La reprise du marché des aides auditives est durable, selon le directeur général de Sonova Arnd Kaldowski. Le retour des clients dans les points de vente a été plus rapide que prévu et doit plutôt être interprété comme un signe de reprise durable que comme un effet de rattrapage, a-t-il expliqué dans une interview avec The Market.

La récession à craindre en conséquence de la pandémie de coronavirus ne devrait avoir un effet que limité sur la clientèle de Sonova, dans la mesure où ce sont principalement des personnes âgées au bénéfice d'une rente fixe et qu'ils bénéficient dans de nombreux pays d'aides financières pour l'achat d'un appareil auditif.

Pour cette raison, le directeur ne s'attend pas à ce que la crise modifie le marché au niveau des prix. Les produits meilleur marché ne seront pas plus recherchés, selon lui.

Le marché américain constitue toutefois une exception, dans la mesure où la situation économique des retraités est liée à l'évolution des marchés financiers, nombre d'entre eux y ayant placé leur capital retraite. Un effet ressenti par Sonova pendant et après la crise financière.

Continuer à innover

Suite au lancement de la plateforme technologique Marvel en 2018, qui a permis de connecter les appareils auditifs à différents supports, Sonova prévoit un renouvellement dans les prochains mois, qui dépendra de la reprise du marché suite à la pandémie.

"Si au premier semestre, soit d'ici fin octobre (ndlr: exercice décalé 2020/2021), nous atteignons 65 à 75% de notre précédent chiffre d'affaires, cela suffit pour un lancement", a précisé le directeur. Parmi les innovations, Sonova apportera des améliorations sur la qualité du son.

Au sujet de la concurrence de Bose ou Apple, le directeur estime qu'elle permet d'éveiller l'intérêt de générations plus jeunes mais que ces produits ne pourront pas remplacer ceux de Sonova. Plus la perte auditive est élevée, plus la qualité de l'appareil doit être solide et le conseil important.

Concernant ses perspectives, Sonova entrevoit un fort potentiel en Chine et en Inde, où la pénétration du marché n'est actuellement que de 2%, contre 30 à 35% pour les marchés de l'ouest. "Avec le temps nous voulons atteindre une part de marché à deux chiffres" en Chine, vise le directeur.






 
 

AGEFI



...