Leclanché a trouvé des financements jusqu'au second trimestre 2019

jeudi, 01.03.2018

Le retard de Leclanché dans l'exécution de son plan de financement a été résolu grâce à un investissement récent de Finexis.

Mercredi, l'entreprise avait indiqué s'attendre à une perte non auditée de 40 millions de francs pour 2017.(keystone)

Leclanché a annoncé jeudi avoir trouvé une solution à ses problèmes de fonds jusqu'au 2e trimestre 2019. Le développeur de solutions de stockage énergétique prévoit aussi d'enregistrer un bénéfice opérationnel brut (Ebitda) positif d'ici à 2020 et un chiffre d'affaires de 40 à 50 millions cette année. Mercredi, l'entreprise avait indiqué s'attendre à une perte non auditée de 40 millions de francs pour 2017.

A lire aussi: Leclanché aux abois après une nouvelle perte en 2017

Le retard dans l'exécution de son plan de financement, qui a notamment provoqué la perte annuelle de 2017, a, selon le communiqué, été résolu grâce à un investissement récent de Finexis et de ses filiales, le plus grand actionnaire de Leclanché, sous la forme d'une dette en partie convertible de 57,5 millions de francs.

"Finexis soutient totalement la stratégie de croissance globale de l'entreprise qui est en ligne avec ses dernières prévisions", selon la société.

Le carnet de commandes de 55 MWh devrait générer 40-50 millions de francs de chiffre d'affaires en 2018

Mercredi le groupe s'était prononcé en faveur d'une entorse au règlement boursier, qui lui permettrait de bénéficier de la conversion des créances détenues par le dernier de ses actionnaires encore prêt à le soutenir.(awp)






 
 

AGEFI




...