Molecular Partners réduit ses pertes au premier semestre

jeudi, 30.08.2018

Le résultat net de Molecular Partners s'est inscrit en négatif de 11,7 millions de francs, moindre toutefois que sur la même période en 2017. Les recettes se sont toutefois inscrites en hausse de plus de moitié.

Molecular Partners anticipe sur l'ensemble de l'année des dépenses dans le bas d'une fourchette de 50 à 60 millions de francs.

Molecular Partners a essuyé une nouvelle perte sèche sur les six premiers mois de l'année, moindre toutefois que sur la même période en 2017. Le laboratoire zurichois a notamment bénéficié de recettes en hausse de plus de moitié à 9,4 millions de francs.

Le résultat net s'est nonobstant inscrit en négatif de 11,7 millions de francs, contre un déficit de 19,4 millions un an plus tôt.

Les dépenses de recherche et de développement se sont marginalement tassées de 6,3% à 17,7 millions. Les frais généraux et administratifs ont en revanche enflé de plus de 15% à 4,4 millions.

A fin juin, les réserves de liquidités et équivalents atteignaient encore 122,4 millions, contre 131,3 millions six mois plus tôt.

Revendiquant une performance semestrielle conforme aux attentes de la direction, Molecular Partners anticipe sur l'ensemble de l'année des dépenses dans le bas d'une fourchette de 50 à 60 millions de francs. Le rythme de combustion de liquidités demeurera néanmoins conditionné à l'évolution du développement de nouveaux produits.(awp)






 
 

AGEFI



...