SGS étoffe sa rentabilité en 2019

mardi, 28.01.2020

Le résultat avant intérêts et impôts ajusté est ressorti à 1,06 milliard de francs pour SGS l'an dernier, en progression de 1,2%.

Les actionnaires se verront proposer un dividende de 80 francs par action au titre de l'exercice écoulé, en hausse de 2 francs. (Keystone)

Le groupe genevois SGS est parvenu à améliorer ses résultats en 2019 et ce malgré un chiffre d'affaires en léger recul. Les actionnaires se verront proposer un dividende de 80 francs par action au titre de l'exercice écoulé, en hausse de 2 francs.

Pendant la période sous revue, les recettes se sont établies à 6,6 milliards de francs, en recul de 1,6% par rapport à 2018. Toutefois, en termes organiques, l'évolution s'est avérée positive de 2,6%, a précisé le numéro un mondial de l'inspection et de la certification mardi dans un communiqué.

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) ajusté est ressorti à 1,06 milliard de francs, en progression de 1,2% (+4,6% à taux de change constants), pour une marge afférente de 15,6%, en hausse de 50 points de base à 16,1%.

Par rapport aux prévisions des analystes consultés par AWP, le chiffre d'affaires et l'Ebit ajusté se sont inscrits juste en dessous du consensus, alors que le dividende a légèrement surpassé les 79,68 francs par action anticipés en moyenne.

Dans la foulée, la direction de SGS a confirmé ses objectifs pour l'exercice en cours, dernièrement formulés lors de la journée des investisseurs de novembre, à savoir une "solide croissance organique" et une marge Ebit de 17%. Le groupe entend rémunérer ses actionnaires au moins aussi généreusement que pour l'année écoulée. (awp)






 
 

AGEFI




...