Le projet Rise-up remporte le challenge Debiopharm

mardi, 19.11.2019

Le 4e challenge Debiopharm-Inartis pour la qualité de vie du patient récompense le projet Rise-up. Il s'agit d'une chaise élévatrice qui aide les personnes à mobilité réduite à se relever seules.

SG

Stéphanie Jacot et Amir Elhajhasan, tous deux ingénieurs, portent le projet Rise-up. (HES-SO)

Le projet Rise-up a remporté dimanche dernier à Martigny le challenge Debiopharm-Inartis pour la qualité de vie du patient. Debiopharm et la Fondation Inartis ont remis une récompense de 25.000 francs au projet de chaise motorisée dotée d’un dispositif de levage au sol de patients à mobilité réduite. 

Porté par deux ingénieurs fraîchement diplômés de l’HES-SO, Stéphanie Jacot et Amir Elhajhasan, le projet Rise-up a développé une solution qui contribue concrètement à l’autonomie des personnes à mobilité réduite. Leur chaise motorisée permet ainsi à une personne souffrant de handicap de se relever seule du sol. 

Parmi les quatre autres finalistes de la sélection 2019 du challenge Debiopharm-Inartis figuraient le projet Kinestep qui vise à développer un système de semelles connectées pour la rééducation de la marche à domicile. Moove qui propose d’offrir une vision 360° aux personnes malvoyantes via un système électronique embarqué de type doppler/radar comme en sont équipées les voitures. Silent qui se donne pour mission de réduire les bruits émis par la réception des liquides et solides recueillis dans les poches de stomies. Et Cannapluie qui combine de manière intégrée une canne et un parapluie utile pour les sorties de personnes à mobilité réduite par jours pluvieux.

Chaque projet finaliste a reçu en mai dernier une enveloppe de 5000 francs pour réaliser son prototype. Cette somme complète l’accès au laboratoire de prototypage d’UniverCité, à Renens, ainsi qu’aux conseils des équipes techniques de l’Inartis Research Lab.

Le challenge Debiopharm-Inartis vise à soutenir le développement, la mise en œuvre ou la commercialisation de projets innovants et impactants dans le domaine de la qualité de vie des patients. Ce concours d’idées, ouvert à tous et soutenu par Migros Magazine, est doté d’une enveloppe totale de plus de 75.000 francs.






 
 

AGEFI




...