Coltene: les acquisitions ont érodé la rentabilité en 2018

jeudi, 04.04.2019

Le producteur de consommables dentaires Coltene a essuyé l'an dernier un tassement de sa rentabilité sous l'effet de plusieurs acquisitions.

La croissance organique devrait se situer à l'avenir légèrement au-dessus de celle du marché.(Keystone)

L'excedent d'exploitation (Ebit) de Coltene s'est replié de 7,1% à 23,7 millions de francs en dépit d'une croissance de ses recettes - déjà publiée mi-février - de plus d'un cinquième à 204,0 millions.

Le bénéfice net a décroché de près de 22% à 14,9 millions et la marge Ebit a baissé de 3,6 points à 11,6%. Le directeur général (CEO) Martin Schaufelberger a néanmoins affirmé jeudi pouvoir atteindre "à moyen terme" une marge de 15%.

Le conseil d'administration n'en proposera pas moins aux actionnaires une rémunération stable de 3,00 francs par titre, indique le groupe saint-gallois dans son rapport d'activité.

La direction prévient que l'exercice en cours restera émaillé de frais d'intégration pour les sociétés Kenda, Scican et Micro-Mega. La croissance de son côté devrait demeurer robuste.

Après avoir atteint 2,7% en 2018, la croissance organique devrait se situer à l'avenir légèrement au-dessus de celle du marché, soit cette année entre 1% et 2%, assure le patron de Coltene.

A la Bourse suisse, ces annonces soutenaient le cours de l'action Coltene. Cette dernière progressait de 1,3% à 99,50 francs, à contre-courant d'un indice SPI en baisse de 0,17%.(awp)






 
 

AGEFI



...