Elma Electronics contraint d'introduire le chômage partiel

vendredi, 19.06.2020

Le producteur de boîtiers et composants Elma Electronics a été contraint d'introduire le chômage partiel et de reporter certains projets depuis l'éclatement de la pandémie du coronavirus.

N'ayant pas de souci de liquidités, Elma devrait pouvoir passer le cap de "cette période difficile". (Keystone)

Le producteur de boîtiers et composants Elma Electronics, fournisseur notamment des forces armées, a introduit le chômage partiel en raison de la pandémie du coronavirus. A fin mai 2020, son résultat d'exploitation (Ebit) et son bénéfice net accusent une forte baisse par rapport à 2019 mais restent dans le noir, informe vendredi la société par voie de communiqué.

Le groupe zurichois précise qu'il a réussi à maintenir les revenus de commandes et le chiffre d'affaires "à un niveau solide" au cours des cinq premiers mois de l'année, "bien que légèrement en dessous de l'année précédente". L'industrie de la défense aux Etats-Unis et au Royaume Uni, en particulier, témoignent d'une demande constante et assurent un bon niveau de commandes.

Elma indique qu'il n'a pas de souci de liquidités et que le bilan est "solide" ce qui permettra à l'entreprise de passer le cap de "cette période difficile".

Mais dans les circonstances actuelles, Elma veut s'abstenir de toute prévision pour la suite de l'exercice 2020.(Awp)






 
 

AGEFI



...