Deux portails solidaires pour épauler les restaurants suisses

vendredi, 17.04.2020

Le principe des bons solidaires sur HelpGastro et AidonsNosRestaurants est simple: il suffit d’acheter aujourd’hui un coupon pour un repas, à déguster une fois votre resto préféré rouvert.

SM

Depuis le 16 mars, les restaurants sont à l'arrêt.(Keystone)

Selon la feuille de route de sortie du confinement du Conseil fédéral, les restaurants du pays ne pourront rouvrir leurs portes qu’à partir du 8 juin. Pour les clients, cela représente encore sept semaines de patience avant de pouvoir retrouver leurs enseignes préférées. D’ici là, ils peuvent bien souvent commander leurs spaghettis, ramens ou malakoffs favoris à l’emporter. C’est moins sympathique, c’est certain, mais pas dramatique.

Du point de vue des restaurateurs, la situation due à la pandémie de COVID-19. est plus pénible: elle met les établissements en mauvaise posture, voire menace leur existence pour bon nombre d’entre eux. Des plateformes permettent aux gourmands d’acheter dès maintenant des bons prépayés afin de soutenir leurs brasseries, tavernes et bistrots favoris. Avec ces bons solidaires, les consommateurs épaulent ainsi les enseignes dont le rideau est tiré depuis le 16 mars déjà.

Helpgastro.ch

Soutenue par plusieurs grands partenaires industriels, l’initiative HelpGastro permet aux clients d’aider leur restaurant favori. Ce portail d’achats de bons, à échanger lors de la réouverture après la crise, reverse l’intégralité des recettes générées par la vente des vouchers aux établissements concernés. L'idée est de permettre à ces enseignes de couvrir au moins les charges courantes les plus urgentes et donc d’assurer leur survie.
Les coûts occasionnés par cette initiative sont à la charge des partenaires du projet: Schweizer Brauerei-Verband (SBV), Coca-Cola, Unilever Food Solutions, Nestlé Suisse, GastroSuisse, Clear Channel, Lusso  et M-Industrie, entre autres. La plateforme vous propose de partager cette action sur les réseaux sociaux avec le hashtag #helpgastro.

Aidonsnosrestaurants.ch

Même principe pour le projet AidonsNosRestaurants qui vise à donner un coup de pouce aux établissements de quartier. Derrière cette idée, on retrouve la plateforme de réservation en ligne LaFourchette mais aussi la Société des Cafetiers, Restaurateurs et Hôteliers de Genève (SCRHG), la Semaine du Goût, North Communication, la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) France Suisse, Tripadvisor ou encore le Guide Michelin.

Ce site a pour but de référencer gratuitement toutes les adresses de Suisse, qu’elles soient partenaires de LaFourchette ou non. Les restaurateurs peuvent y proposer des bons prépayés, afin de continuer à percevoir des fonds pendant la fermeture temporaire de leur établissement. Le montant leur est versé sous quelques jours alors que l'utilisateur reçoit son coupon par email.

Lire aussi: Six initiatives solidaires pour aider les commerçants romands

 >>>Lire également notre dossier Coronavirus






 
 

AGEFI



...