La Suisse condamne les violences à Gaza

mardi, 15.05.2018

Le président de la Confédération Alain Berset a condamné les "violences inacceptables" qui ont eu lieu à Gaza.

La Suisse rappelle la nécessité d'une enquête indépendante sur les événements de Gaza. (keystone)

La Suisse "condamne l'usage de la force par Israël" dans la bande de Gaza, qui a causé la mort de 60 Palestiniens, dont des enfants. Elle rappelle la nécessité d'une enquête indépendante sur les événements de Gaza.

Le président de la Confédération Alain Berset a condamné mardi devant la presse les "violences inacceptables" qui ont eu lieu à Gaza. Il s'exprimait à l'issu d'une rencontre avec le Haut commissaire aux droits de l'homme Zeid Raad al-Hussein, qui avait dénoncé lundi "l'exécution choquante" des Palestiniens à Gaza.

"Respecter le droit à la vie"

La Suisse "demande de respecter le droit international, en particulier le droit à la vie et le droit à la manifestation pacifique", souligne le Département des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué. Elle a appelé "toutes les parties à la désescalade", demande qu'elle a transmis lundi aux ambassadeurs des Etats-Unis et d'Israël à Berne.

Face à la situation dramatique des hôpitaux dans la bande Gaza, submergés par des milliers de blessés, Berne "demande à Israël de garantir un accès humanitaire rapide et sans entrave". Elle demande également aux autorités à Gaza de "prendre leurs responsabilités" pour s'assurer que les manifestations demeurent pacifiques.

La Suisse s'était associée fin mars "à l'appel du secrétaire général des Nations-Unies pour qu'une enquête indépendante et transparente soit lancée sur les événements de ces dernières semaines à Gaza". Une telle enquête est aujourd'hui "une nécessité", conclut le DFAE. (ats)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...