Le groupe zurichois Swiss Life voit baisser ses résultats semestriels

jeudi, 13.08.2020

Le plus grand groupe d’assurance-vie de Suisse, Swiss Life, présente un bénéfice d’exploitation en recul de 8% en première partie d'année.

La performance du numéro un de l’assurance vie en Suisse s'inscrit dans le cadre des projections des analystes. (Keystone)

Swiss Life a dégagé sur les six premiers mois de l'année un excédent d'exploitation de 765 millions de francs, en recul de 8%, assorti d'un bénéfice net de 533 millions, en baisse de 13%. L'assureur attribue une part substantielle de ces tassements à un effet fiscal unique sur la base de comparaison, résultant de la réforme de l'imposition des entreprises.

Sur le front des primes encaissées, l'affaissement 17% à 11,62 milliards de francs s'apparente à une normalisation de la situation, après l'envol des volumes générés en 2019 par le retrait du concurrent Axa des activités d'assurance complète en Suisse. Hors cet effet de vases communiquant, Swiss Life calcule que les recettes de primes auraient progressé de 2%.

La performance s'inscrit dans le cadre des projections des analystes qui articulaient en moyenne un excédent d'exploitation de 762 millions et un bénéfice net de 523 millions. Le volume de primes devait s'établir à 11,3 milliards.

Sans s'aventurer sur le terrain des perspectives chiffrées, la direction assure être en bonne voie pour la concrétisation de sa feuille de route à l'horizon 20211. (AWP)

Lire aussi: Swiss Life rentabilise l’assurance complète dans la LPP






 
 

AGEFI



...