PIB suisse : le déconfinement a évité la catastrophe au 2e semestre

lundi, 28.09.2020

Le PIB s’est contracté de 7,3% au 2e trimestre en raison du coronavirus. C’est un peu moins que la première estimation, souligne lundi le Seco. Pour l’économiste François Savary, la reprise de la conjoncture internationale a eu un effet d’entrainement pour notre économie.

Matteo Ianni

Pour l'économiste François Savary, le poids de la chimie-pharma a permis d’améliorer la position totale nette des exportations au 2e trimestre (-6,5% contre -9,4% estimé précédemment). (SECO)

Les effets de la crise du coronavirus sur l’économie suisse se sont révélés moins graves qu’initialement redouté. Le PIB s’est contracté de 7,3% pour les mois d’avril-mai-juin, moins que la première estimation de -8,2%, selon les indications fournies lundi par...






 
 

AGEFI



...