Le patron de Julius Bär empoche plus de 6 millions de francs

lundi, 18.03.2019

Le nouveau patron de l'établissement zurichois, Bernhard Hodler, a gagné 6,16 millions de francs en 2018.

Bernhard Hodler avait pris fin 2017 la succession de Boris Collardi, parti pour Pictet. (Keystone)

Bernhard Hodler, directeur général du gestionnaire de fortune Julius Bär, a perçu l'année dernière un salaire total de 6,16 millions de francs. Le nouveau patron de l'établissement zurichois avait pris fin 2017 la succession de Boris Collardi, parti pour Pictet.

M. Collardi a également encore reçu une rémunération. Il avait officiellement quitté la banque en mai 2018, au terme d'une période de transition de six mois. L'emblématique patron vaudois a reçu un salaire de base de 0,62 million de francs, ainsi que des contributions sociales et d'assurance accident pour 0,10 million. En 2017, il avait obtenu un salaire de 1,72 million.

Quant à M. Hodler, qui avait reçu une rétribution de 4,82 millions en 2017, son salaire 2018 se compose d'une base de 1,5 million de francs, des contributions à la caisse de pension de 0,51 million et des bonus de 4,15 millions, a précisé Julius Bär lundi dans son rapport annuel.

L'ensemble de la direction a reçu des salaires pour un total de 20,6 millions de francs, après 17,7 millions en 2017. Les dix membres du conseil d'administration ont pour leur part perçu dans l'ensemble une rétribution de 3,82 millions (+2,4%). Le président Daniel Sauter a conservé une rémunération stable de 1,1 million. (ats)






 
 

AGEFI



...