Débuts cliniques prometteurs pour une combinaison du Tecentriq

lundi, 01.04.2019

Le nouvelle combinaison du Tecentriq, pour lutter contre le cancer du sein, s'annonce prometteuse, selon Roche.

Roche prépare le lancement cette année encore d'un volet clinique de phase III. (Keystone)

Roche revendique des résultats précoces mais prometteurs pour une nouvelle combinaison du Tecentriq (atezolizumab) et de l'ipatasertib, produit d'un partenariat entre la filiale américaine Genentech et Array Biopharma, contre le cancer du sein triple négatif.

L'administration de la combinaison, associée à la chimiothérapie Abraxane (nab-paclitaxel) de Celgene, a généré en étude clinique de phase Ib un taux de réponse d'ensemble de 73%, indifféremment du statut des biomarqueurs tumoraux, indique un communiqué publié lundi. Plus de la moitié (14 sur 26) des patientes enrôlées pour cette étude ont toutefois subi des effets secondaires sévères à très sévères.

Le laboratoire rhénan prépare le lancement cette année encore d'un volet clinique de phase III.

La croissance économique chinoise pourrait cependant marquer le pas dans les mois qui viennent, avertit Capital Economics, qui pointe la trajectoire du crédit et la chute des ventes foncières. (awp)






 
 

AGEFI



...