Forte hausse des offres d'emplois depuis le début d'année

mardi, 20.09.2016

Le nombre d'offres d'emplois publiées en Suisse depuis le début de l'année a fortement progressé.

Entre janvier et septembre, la progression s'est inscrite à 33,3% et entre août et septembre à 7,8%, selon un communiqué de Michael Page.

Le nombre d'offres d'emplois publiées en Suisse depuis le début de l'année a fortement progressé, a relevé mardi le cabinet Michael Page dans son indicateur sectoriel. Il s'agit de la plus forte hausse enregistrée sur cette période depuis l'instauration de l'indicateur en 2012.

Entre janvier et septembre, la progression s'est inscrite à 33,3% et entre août et septembre à 7,8%, selon un communiqué de Michael Page.

Par régions, la croissance a été particulièrement forte dans la partie orientale du pays, avec +57,1% depuis le début de l'exercice. Suivent la Suisse centrale (+45%), du Nord-Ouest (+39,1%), le Plateau suisse (+29,4%), Zurich (+24,4%) et la région lémanique (+16,6%).

Parmi les profils recherchés, les gestionnaires d'installations sont les plus demandés (+34,2%), suivi des spécialistes pharmaceutiques (+22,2%) et logistiques (+19,6%).

"Pour faire face à ce besoin de collaborateurs qualifiés, beaucoup d'entreprises renforcent leur recherche de candidats au profil attractif" avec notamment "une très forte demande en personnel intérim et contrats d'externalisation", a indiqué le directeur exécutif Charles Franier.

Pour la planification budgétaire 2017, "cette croissance durable est un signal particulièrement positif, tant pour les entreprises que pour les personnes en recherche d'emploi", a-t-il ajouté. - (awp)

La population active et occupée s'est étoffée de 1,6% au 2e trimestre en Suisse

Le nombre d'actifs occupés en Suisse s'est enrobé de 1,6% au deuxième trimestre 2016, par rapport à la même période l'an dernier, pour atteindre 5,03 millions de personnes. L'évolution s'avère ainsi quelque peu supérieure à celle de l'Union européenne (+1,5%) et de la zone euro (+1,4%), détaille mardi l'Office fédéral de la statistique dans son compte-rendu périodique.

Le taux d'activité standardisé s'inscrit à 75,0% pour la population masculine et à 63,5% pour la population féminine, en hausse de respectivement 0,3 et 0,8 points de pourcentage.

Les secteurs primaires et secondaires ont enregistré des évolutions marginales sur un an, respectivement à la baisse à 155.000 et à la hausse à 1.067.000 actifs. Les effectifs dans le secteur tertiaire ont enflé de 2,2% à 3.811.000 personnes. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...