Forte hausse des faillites d'entreprises au mois d'octobre

lundi, 26.11.2018

Le nombre de faillites d'entreprises a augmenté de 10% sur un an, à 521 cas, au mois d'octobre en Suisse.

En Suisse romande, les cantons de Neuchâtel et du Jura ont connu une multiplication des faillites depuis le début de l'année. (Pixabay)

Les faillites d'entreprises pour cause d'insolvabilité ont connu une envolée au mois d'octobre en Suisse. Leur nombre a gonflé de 10% sur un an, à 521 cas, indique lundi le bureau de conseil Bisnode.

De janvier à octobre, 4043 procédures d'insolvabilité ont été enregistrées, ce qui représente une hausse de 3% par rapport à la même période de l'année 2017.

En Suisse romande, les cantons de Neuchâtel et du Jura ont connu une multiplication des faillites depuis le début de l'année. Le nombre a grimpé respectivement de 57% et 30%, à 77 et 40 cas.

Genève (+8% à 381 procédures) et le Valais (+3% à 188) s'en sortent mieux qu'au niveau national. La situation s'est révélée stable dans le canton de Vaud qui a connu 138 procédures, comme lors des dix premiers mois de 2017. Le canton de Vaud a profité d'une amélioration, avec 458 cas en recul de 5%.

Le Tessin se situe dans la moyenne nationale (+3%) avec 344 procédures de faillite.

Neuchâtel a connu la hausse cantonale la plus forte, devant les deux Appenzell et Glaris qui présentent des augmentations entre 40% et 46%. En chiffres absolus, Zurich a connu le plus de faillites, soit 581 cas, avant Genève (381) et Berne (327).

Le risque d'insolvabilité est particulièrement aigu dans la construction, l'artisanat et la restauration-hôtellerie, selon Bisnode.

Le bureau de conseil fait également le point sur les créations d'entreprise, dont le nombre a augmenté de 1% en octobre à 3612. Depuis le début de l'année, 35'582 nouvelles firmes ont vu le jour en Suisse, un chiffre en stagnation. Les secteurs de l'ameublement, du bois et de la santé ont été les plus dynamique à cet égard. (ats)






 
 

AGEFI



...