KTM Industries: légère progression du chiffre d'affaires en 2018

mardi, 29.01.2019

Le motoriste autrichien KTM Industries affiche en 2018 un chiffre d'affaires en hausse de 2% par rapport à l'année précédente.

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) de KTM a bondi de 21% à 161 millions d'euros. (Keystone)

KTM Industries a bouclé 2018 sur un chiffre d'affaires de 1,56 milliard d'euros, en hausse de 2% par rapport à l'exercice précédent. Dans un communiqué diffusé lundi soir, le motoriste autrichien coté à la Bourse suisse se félicite de son huitième résultat record d'affilée.

Selon des chiffres non audités, le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a bondi de 21% à 161 millions d'euros, dopé à hauteur de 26 millions par la vente de Pankl en juin 2018. Ajustée de cet effet, la marge Ebit est ressortie à 8,6%. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires s'élève à 60,7 millions, 36% de mieux qu'en 2017.

Si aucun montant de dividende n'a été articulé, KTM indique vouloir ces trois prochaines années mener une politique "durable et conservatrice".

Le groupe a investi l'année dernière près de 106 millions d'euros dans le développement de produits et quelque 78 millions dans ses installations et infrastructures. Le programme d'investissement de ces dernières années "garantit les capacités de production nécessaires en Autriche pour les prochaines années", assure le constructeur.

A la clôture de l'exercice, l'entreprise disposait de 544 millions d'euros de fonds propres (+3%), pour un ratio correspondant de 40,3%, soit 3,8 points de pourcentage de mieux qu'au bouclement de 2017. L'endettement net a été réduit de 14% à 322,4 millions.

Dans la foulée de ses résultats annuels, KTM a confirmé son objectif de ventes de 400'000 unités à l'horizon 2022. Pour l'exercice en cours, le groupe vise une croissance organique dans toutes ses activités-clés et entend renforcer ses parts dans ses principaux marchés.

Le propriétaire des marques KTM et Husqvarna avait fait état au début du mois de janvier d'un nouveau record de ventes, avec plus de 260'000 motos vendues, soit 10% de plus que l'année précédente.

La croissance organique des activités poursuivies devrait se monter à 1-5% pour 2019 et 2020, avant de bondir à 9-11% l'année suivante. Pendant toute cette période, le groupe espère maintenir la marge Ebit entre 8-10%. (awp)






 
 

AGEFI



...