Moral en berne pour les PME suisses en août, selon Raiffeisen

lundi, 02.09.2019

Le mois d'août a vu le moral des petites et moyennes entreprises chuter.

Les entrées de commandes, qui permettent d'anticiper les chiffres d'affaires des prochains mois, sont à la peine. (Pixabay)

Le moral chez les petites et moyennes entreprises (PME) en Suisse s'est considérablement dégradé en août, selon le baromètre établi par Raiffeisen. L'indice PMI de la banque a chuté pour la première fois depuis l'été 2018 sous le seuil d'expansion, établi à 50 points.

L'indice PME PMI compilé par la coopérative bancaire saint-galloise a reculé en août de 3,5 points à 49,8 points, a-t-elle précisé lundi dans un communiqué.

"La conjoncture dans l'industrie se refroidit, non seulement au niveau mondial mais aussi en Suisse", a expliqué Raiffeisen. Après avoir impacté négativement les grands groupes, cette situation se répercute maintenant avec un décalage sur les PME.

Les entrées de commandes, qui permettent d'anticiper les chiffres d'affaires des prochains mois, sont à la peine. Le sous-indice a plongé de 6,1 points à 49,3 points, le plus faible niveau jamais enregistré par ce baromètre.

"Les projections pour les prochains mois restent encore négatives. La force du franc et l'état de l'économie mondiale continuent de créer des incertitudes", a relevé l'établissement.(awp)






 
 

AGEFI




...