A Téhéran, Ignazio Cassis a rencontré des entrepreneurs suisses

dimanche, 06.09.2020

Le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis est en tournée diplomatique de trois jours en Iran à l'occasion des cent ans de présence diplomatique de la Suisse dans le pays.

Le président du parlement iranien Mohammad Bagher Ghalibaf (à droite) salue le conseiller fédéral suisse Ignazio Cassis. (Keystone)

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a rencontré dimanche à Téhéran des représentants de sociétés suisses établies en Iran. Hormis la situation des entreprises, le canal financier suisse pour la livraison de biens humanitaires était également au menu des discussions.

"Les entreprises suisses investissent toujours en Iran, en dépit des sanctions économiques", a écrit Ignazio Cassis dans un Tweet. Cela est rendu possible notamment grâce au canal de paiement humanitaire pour les vivres et les médicaments. Cet instrument a été créé dans le but d'approvisionner la population iranienne en biens de première nécessité, sans transgresser les sanctions états-uniennes. La première livraison de médicaments a eu lieu fin juillet et d'autres devraient suivre.

Le conseiller fédéral Cassis a atterri ce dimanche matin dans la capitale iranienne. Il devait effectuer une visite de courtoisie chez le président du Parlement Baqer Qalibaf.

40 ans de mandat de puissance protectrice

Dimanche après-midi, le ministre des affaires étrangères doit se rendre au Service des intérêts étrangers de l'ambassade de Suisse. Dans le cadre d'un mandat de puissance protectrice, celui-ci représente les intérêts des Etats-Unis depuis quarante ans.

Dans la soirée, Ignazio Cassis se rendra dans le site historique des jardins du Negarestan. Il est convié à l'inauguration d'une exposition consacrée aux relations bilatérales entre la Suisse et l'Iran.

Entretiens officiels

Ce voyage officiel de trois jours est organisé à l'occasion des cent ans de présence diplomatique de la Suisse en Iran. Lundi auront lieu les entretiens officiels. Le dernier jour de son séjour, le conseiller fédéral rencontrera le président Hassan Rohani, ainsi que le ministre des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif. Il est prévu d'aborder des thèmes de politique bilatérale, comme les droits humains et la ligne financière suisse pour la livraison de biens humanitaires en Iran. Samedi, Ignazio Cassis se trouvait à Ispahan, où il a rencontré des scientifiques iraniens. Les discussions ont surtout porté sur le renforcement des collaborations entre hautes écoles suisses et iraniennes. A Ispahan, le conseiller fédéral s'est également entretenu avec le gouverneur de la province du même nom. Ignazio Cassis est accompagné de Tiana Angelina Moser (PVL/ZH), présidente de la Commission de politique extérieure du Conseil national et de Thomas Minder (indépendant/SH), président de la Commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats. (ATS)

 

 






 
 

AGEFI



...