Didier Burkhalter démissionne

mercredi, 14.06.2017

Le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter quittera le Conseil fédéral le 31 octobre, a annoncé le président du National.

Le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter quittera le Conseil fédéral le 31 octobre, a annoncé le président du National. Dans sa lettre de démission, le libéral-radical neuchâtelois a dit "avoir besoin d'écrire une nouvelle page dans sa vie".

Après une bonne trentaine d'années dans la vie politique, j'ai ressenti le besoin d'écrire une nouvelle page, avec des couleurs plus personnelles et moins visibles publiquement, a fait savoir Didier Burkhalter. Il s'est dit convaincu que le succès de la Suisse "tient au fonctionnement de son collège gouvernemental, qui doit sans cesse se renouveler."

La nouvelle est tombée par surprise en plein débat au Conseil national mercredi. Le président de la Chambre a d'ores et déjà remercié le ministre pour son engagement.
Le libéral-radical a été élu au Conseil fédéral en 2009. Il a succédé à son collègue de parti Pascal Couchepin, dont il a repris le Département de l'intérieur avant de migrer sans regrets aux affaires étrangères en janvier 2012. Il venait du sérail, ayant siégé au Conseil national de 2003 à 2007 puis à celui des Etats pendant deux ans. Le politicien a aussi été l'un des plus jeunes à siéger à l'exécutif de la Ville de Neuchâtel.


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01

...