Formation continue: les entreprises doivent aussi agir

mardi, 07.05.2019

Le conseiller fédéral, Guy Parmelin, estime que les individus peu formés doivent être davantage soutenus.

Maude Bonvin

En matière de formation continue, «le facteur limitant le plus important demeure le facteur temps», indique le ministre de l’économie, Guy Parmelin.(Keystone)

Deux tiers des Suisses âgés de 25 à 64 ans suivent une formation continue. «Nous sommes les champions d’Europe en la matière et nous devons le rester», a déclaré mardi le conseiller fédéral, Guy Parmelin, en marge de l’assemblée des délégués de la Fédération suisse pour la formation continue...






 
 

AGEFI



...