La Suisse reverse 365 millions au Brésil dans une affaire de corruption

mardi, 09.04.2019

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a reversé au Brésil quelque 365 millions de francs, qui avaient été gelés dans la cadre d'une vaste enquête de corruption concernant le géant pétrolier brésilien Petrobras et son compatriote Odebrecht.

Au total, les autorités helvétiques ont mis sous séquestre quelque 700 millions dans le cadre d'une enquête concernant Petrobras.(Keystone)

Au total, les autorités helvétiques ont mis sous séquestre quelque 700 millions.

Lors d'une réunion bilatérale le 8 avril dans la capitale brésilienne Brasilia, la procureure générale du Brésil Raquel Dodge et son homologue de la Confédération Michael Lauber ont discuté de la coopération entre les deux parquets généraux dans ce complexe d'enquêtes, selon un communiqué publié mardi.

Les enquêteurs suisses ont passé au crible quelque 1000 relations bancaires. Actuellement, environ 70 procédures pénales sont en cours, dont 15 ont été reprises par les autorités brésiliennes. Environ 120 demandes d'entraide judiciaire émanant d'autres Etats concernés, notamment du Brésil, ont été déléguées par l'Office fédéral de la justice au MPC pour exécution.

Le Ministère public de la Confédération a ouvert en avril 2014 une enquête pour soupçons de blanchiment d'argent aggravé et pour soupçons de corruption d'agents publics étrangers à l'encontre de Petrobras et Odebrecht, a rappelé ce dernier dans un communiqué. Le procureur suisse a rappelé qu'"il s'agit de l'un des plus vastes complexes d'enquêtes au sein du MPC".(awp)






 
 

AGEFI



...