Nouvelle diatribe de Trump contre le Mexique

lundi, 02.04.2018

Le Mexique ne fait rien pour lutter contre l'immigration et le passage aux USA estime Donald Trump.

"Le Mexique en fait très peu, si ce n'est RIEN, pour empêcher les gens d'entrer au Mexique par sa frontière sud, puis aux Etats-Unis", a tweeté Donald Trump. (Keystone)

Le président américain Donald Trump a lancé dimanche une nouvelle diatribe contre le Mexique qui selon lui "ne fait rien" pour empêcher les migrants d'Amérique centrale de franchir ses frontières, appelant les républicains du Congrès à adopter des lois d'immigrations sévères.

"Le Mexique en fait très peu, si ce n'est RIEN, pour empêcher les gens d'entrer au Mexique par sa frontière sud, puis aux Etats-Unis", a tweeté M. Trump dimanche matin. "Les garde-frontières n'ont pas le droit de faire leur travail correctement à la frontière à cause de lois progressistes (démocrates) ridicules".

"Des +caravanes+ arrivent", a-t-il ajouté, semblant réagir à un article du site Buzzfeed sur la marche à travers le Mexique de quelque 1.500 migrants venus du Guatemala, du Salvador et du Honduras.

En faisant voyager les migrants en groupe et au vu de tous, les organisateurs, un groupe de volontaires appelé "Pueblos sin fronteras" (Peuples sans frontières), espèrent les protéger des autorités mais aussi des gangs et des cartels dont ils sont régulièrement victimes quand ils sont isolés.

Les républicains "doivent faire approuver des lois sévères MAINTENANT" et le Mexique "doit arrêter le flot de drogues et de gens, ou j'arrête leur vache à lait, l'ALENA" (l'accord de libre-échange entre les Etats-Unis, la Canada et le Mexique), a poursuivi Donald Trump sur Twitter. "BESOIN DU MUR!"

Le président américain, qui souhaite ériger un mur à la frontière avec le Mexique, n'a pas obtenu le financement qu'il souhaitait dans le budget adopté le mois dernier par le Congrès. Il espère convaincre le ministère de la Défense, qui vient d'obtenir un budget record, de débloquer les fonds nécessaires. (awp)






 
 

AGEFI



...