Bayer chute en Bourse après un profit warning

vendredi, 30.06.2017

Le major pharma allemand a annoncé un abaissement de ses prévisions de résultats annuels. En particulier à cause de ses activités phytosanitaires au Brésil.

Le major allemand de la chimie-pharmacie Bayer chutait vendredi à la Bourse de Francfort après avoir annoncé un abaissement de ses prévisions de résultats 2017 lié notamment à ses activités phytosanitaires au Brésil.
Le groupe évalue entre 300 à 400 millions d'euros la charge sur son résultat brut d'exploitation (Ebitda) avant éléments exceptionnels liée à sa division agrochimique, qui s'est retrouvée "avec un inventaire plus élevé que prévu à l'issue de la saison des récoltes", selon un communiqué.
La provision sera passée dans les comptes du deuxième trimestre.
Bayer, qui cherche toujours à boucler sa fusion avec le major américain des OGM Monsanto, a aussi fait état d'effets de changes défavorables et d'une moins bonne performance qu'escompté de sa division de produits d'automédication (Consumer Health).
L'impact sur les bénéfices et le chiffre d'affaires de l'ensemble du groupe pour cette année sera précisé lors de la publication du bilan du deuxième trimestre, a-t-il ajouté.
L'annonce a jeté un froid à la Bourse de Francfort, où l'action a chuté de plus de 4% vendredi matin dans un marché en équilibre, avant de légèrement se reprendre.
Fin avril, l'inventeur de l'aspirine avait au contraire relevé ses prévisions pour 2017 après un premier trimestre faste.
Le groupe avait alors dit miser sur un chiffre d'affaires de 51 milliards d'euros, en hausse de 5% à 10% par rapport à 2016, à taux de change et périmètre constants. Il tablait jusqu'ici pour 2017 sur un Ebitda hors éléments exceptionnels en hausse de 10% sur un an. – (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...