Cembra MB résiste mieux que prévu à la récession

jeudi, 23.07.2020

Le leader du crédit à la consommation a plus que compensé l’effondrement des revenus des commissions des cartes de crédits. A la faveur des produits d’intérêts et d’une acquisition. Bénéfice net de 74,1 millions supérieur aux attentes.

Piotr Kaczor

Robert Oudmayer, le CEO de Cembra MB, se montre prudent pour les mois à venir.

L’acquisition de Cashgate a permis à Cembra MB d’augmenter ses revenus nets de 12% à 249,3 millions de francs au premier semestre 2020. A la faveur d’un bond de 22% du produit net des intérêts, porté par le rachat de la société de crédit à la consommation annoncé il y à un an et finalisé en...






 
 

AGEFI



...