Vifor Pharma se dit bien placé pour atteindre ses objectifs 2020

jeudi, 14.03.2019

Le laboratoire saint-gallois Vifor Pharma a publié jeudi des résultats 2018 en hausse, dépassant les attentes du consensus. Le groupe se dit prêt à atteindre ses objectifs 2020.

Le résultat brut d'exploitation a grossi de près de 40% dépassant les prévisions.(Keystone)

Le chiffre d'affaires s'est établi à 1,58 milliard de francs, en hausse de 22,7%. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) a grossi de près de 40% à 391,5 millions, dépassant les prévisions révisées lors de la publication des chiffres du premier semestre. Le dividende reste inchangé à 2,0 francs par action.

Le bénéfice net provenant des activités poursuivies a doublé par rapport à l'année précédente à 244 millions de francs. Ces trois indicateurs dépassent les prévisions des analystes et même la fourchette des estimations.

Selon Etienne Jornod, président exécutif du groupe, cité dans le communiqué, "il s'agit d'une nouvelle performance exceptionnelle pour Vifor Pharma, pour notre première année complète en tant qu'entreprise pharmaceutique indépendante. La performance de nos trois piliers de croissance - Ferinject/Injectafer, la société commune Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma et Veltassa - est restée solide."

En revanche, la perte nette s'est creusée de 370,8 millions, s'établissant à -179,7 millions. L'entreprise explique cela par "des paiements anticipés et intermédiaires pour des accords de licence, concernant essentiellement l'extension des droits de commercialisation de Mircera et de CR845 (Cara Therapeutics), l'expansion géographique d'avacopan et de CCX140 ainsi que des paiements intermédiaires supplémentaires pour Mircera et pour avacopan". Elle a aussi procédé à des investissements stratégiques en capital.

Ventes en hausse

Dans le détail, les revenus provenant du Ferinject ont progressé de 23,8% pour un chiffre d'affaires net de 485,1 millions. Aux Etats-Unis, Injectafer (traitement des carences en fer) est resté le principal moteur de la croissance du marché du fer intraveineux. "Au vu des opportunités encore importantes sur le marché mondial, le chiffre d'affaires net enregistré de Ferinject/Injectafer devrait continuer à croître à un rythme élevé d'environ 20% en 2019", selon le communiqué.

Les ventes aux utilisateurs finaux s'élèvent à 897,9 millions (+28.6%), confirmant "le potentiel de blockbuster en 2019". Les études cliniques en cours requises pour l'enregistrement au Japon et en Chine sont en bonne voie, selon l'entreprise.

Du côté de l'entreprise commune VFMCRP, les ventes du Mircera se sont envolées de 32,8%, à 451,3 millions en 2018. Cette progression est principalement due aux ventes à des organisations de dialyse de taille moyenne et indépendantes aux Etats-Unis et à la croissance organique soutenue des activités des cliniques Fresenius Kidney Care (FKC).

Le Veltassa, molécule destinée au traitement de l'hyperkaliémie chez l'adulte - une maladie se caractérisant par des niveaux élevés de potassium dans le plasma sanguin - a vu ses ventes augmenter à 90,5 millions (+75.1%).

Pour 2019, le laboratoire s'attend à une croissance des ventes entre 11% et 13% et un Ebitda en hausse de 25%. La société entend "conclure au moins un nouvel accord de licence, une acquisition de produit ou une transaction d'entreprise courant 2019."

Le groupe s'est dit en bonne voie pour atteindre son objectif de plus de 2 milliards de chiffre d'affaires et un Ebitda d'environ 700 millions en 2020. À l'avenir, le dividende devrait rester au niveau actuel de 2 francs par action.

Par ailleurs, Vifor Pharma propose l'élection au conseil d'administration de Sue Mahony, qui fut vice-présidente senior de Lilly et Kim Stratton, ancienne Head of International Commercial chez Shire Plc, lors de l'Assemblée générale du 8 mai. David Bevan, directeur général de de Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma (VFMCRP), a décidé de quitter l'entreprise à fin avril 2019.

Dans les premiers échanges à la Bourse de Zurich, le titre gagnait 3,3% à 134,45 francs, dans un SPI en hausse de 0,86%.(awp)






 
 

AGEFI



...